annonce
Accueiloccident-orient

La jalousie chez l’enfant

Généralement la jalousie se définit comme une émotion représentant des pensées et des sentiments d’insécurité et de peur de perte anticipée d’un lien affectif ayant une importance ou une valeur pour la personne, la jalousie peut se manifester par la colère, la tristesse, la frustration et le dégoût, la jalousie est observé chez l’être humain quel que soit son âge ou son genre, et dans n’importe quel milieu social ou culturel, à la maison, à l’école, au travail ou autre.

La jalousie se voit clairement chez les enfants depuis l’âge de 5 mois et plus, et pour eux la jalousie est une lutte pour l’amour des parents, c’est aussi une souffrance et une absence de confiance en soi ou en  l’autre, elle est naturelle mais elle peut être entretenue par des pratiques éducative adultes inappropriées, il faut comprendre les enfants et non pas les juger, il faut aussi éviter les comparaisons car cela peut graver le douleur chez l’enfant.

Il est si difficile de gérer la jalousie chez l’enfant mais vaux mieux comprendre l’enfant et ne pas le provoquer par des termes négatif tel ; tu es méchant ! Ou bien c’est ton frère tu dois l’aimer …..Etc. on ne peut demander à l’enfant jaloux d’être raisonnable car ses émotions sont plus fortes que lui et il n’est guère responsable de ses sentiments complexe et sa peur de perdre l’amour de ses parents.

L’enfant jaloux a besoin surtout qu’il soit rassuré sur sa valeur et son importance à nos yeux, on doit l’aider à maîtriser ses pulsions et l’assister aussi il faut instaurer un respect mutuelle entre l’enfant jaloux et son frère ou sœur et créer des liens fraternels solide et permanent.

Pour connaitre un enfant jaloux, il ya plusieurs points à contrôler :

  • L’enfant jaloux peut s’exprimer par la colère ;
  • L’enfant jaloux peut mentir ;
  • L’enfant jaloux peut détruire les choses pour se venger ;
  • L’enfant jaloux peut intimider, taquiner et être méchant avec les autres ;
  • L’enfant jaloux peut tout simplement être triste et déprimé ;
  • L’enfant jaloux peut être un enfant grossier, collant ou très exigeant.
  • Parfois la jalousie chez l’enfant  peut lui trainer dans un chemin positif de motivation, elle motive l’enfant à mieux être, à mieux faire ou encore se comporter de manière adéquate.

Après avoir identifié les émotions de l’enfant jaloux, il faut mettre l’accent sur les valeurs et souligner les points forts pour les développer sans aucune comparaison faite.

islam aidir

AIDIR ISLAM marocaine licenciée en gestion des ressources humaines technicienne supérieure en management assistante dans le site https://www.tafsirahlam.co/ depuis sa création actuellement responsable du même site version française.

Related Articles

Laisser un commentaire

Close